United NationsDepartment of Economic and Social Affairs Sustainable Development

Madagascar

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES
Sommet sur l'adoption de l'agenda 2030 pour Ie developpement durable
« Transformer notre monde : Ie programme de developpement durable a l'horizon 2030 »
Intervention de
Madame ATALLAH Beatrice
Ministre des Affaires etrangeres de la Repuhlique de
Madagascar
Dialogue interactif N° 3
« Favoriser la. croissance economique durable et la transformation, et promouvoir la consommation et la production durables»
Date: 26 septembre 2015 10hOO -13hOO
New York
Monsieur Le President de l'Assemblee Generale des Nations Unies,
Mesdames et Messieurs Ies Chefs d'Etat et de Gouvernement,
Monsieur Ie Secretaire General des Nations Unies,
Excellences, Mesdames et Messieurs
C'est un honneur d'etre parmi vous et de pouvoir contribuer ace dialogue de haut-niveau sur Ie theme de la croissance economique et de la transformation dans Ie contexte de la durabilite.
Permettez, d' entree de jeu, que je vous adresse toutes mes felicitations et gratitudes pour avoir place l'homme et la planete au centre de l'agenda du developpement.
En effet, la croissance economique, la transformation en soi n'a de sens que si elle est guidee et tendent vers la realisation d'un ideal de bienetre pour Ie peuple ; et elles ne seront que futilite et perte de temps si elles meconnaissent la preservation de notre planete. Ce qui donne tout son sens 1 anotre table ronde d'aujourd'hui et al'interc~t que Madagascar y porte. --Ne
vous etonnez point des lors, que j'evoque les considerations du respect des identites nationales et du contenu local, la stabilite des institutions, une protection sociale accessible et inclusive, la resilience aux aleas climatiques, l'education voire la diversite culturelle comme moyens de garantir la marche paisible vers « Ie developpement ».
La fragilite et la capacite limitee actuelle de I'economie de la Grande lIe aresister aux chocs accentuent enormement ces facteurs.
En effet, les vicissitudes de l'histoire de notre grande lle nous ont appris que sur Ie chemin du developpement durable, il ne s'agit nullement d'une tirade contre la croissance. II est question de mode de vie y compris la consommation et la production.
Soyons clair! Madagascar, al'instar des autres pays du monde, aspire aune croissance soutenue, abase elargie et durable. Nous nous engageons pleinement aI'acceleration de I'industrialisation dans notre pays et dans notre zone conformement al'esprit du Sommet de la SADC aBotswana.
D'ailleurs, apres un lustre de nebuleuse socio-politique, Ie processus de changement est deja amorce suivant la feuille de route nationale destinee a transformer les enormes potentialites dont nous disposons, pour rendre reella vision d'un « Madagascar moderne et prospere ».
Je pense notamment a la jeunesse de notre population qui constitue des agents de transition efficaces, par Ie biais d'une responsabilisation appropriee ;
Je pense aux heritages de la terre et de la mer, aux biodiversites que la nature nous a nantis et, qui ne demandent qu'a etre mise en valeur pour beneficier au peuple malagasy, generation actuelle et future;
Enfin, je pense aux partenariats que nous pouvons nouer, gouvernements, secteur prive des affaires, Petites et moyennes entreprises, organisations economiques gouvernementales ou non-gouvernementales, et ce, dans un climat de paix afin de parvenir a une prosperite partagee.
Excellences, Mesdames et Messieurs,
Le Gouvernement malagasy s'efforce d'offrir Ie cadre propice pour les affaires et les investissements nationaux et internationaux, publics et prives, a l'interieur du pays. C'est d'ailleurs dans ce sens que les plans et strategies pour Ie developpement de l'Agriculture, de l'elevage, de la peche, du tourisme, de l'energie, de l'industrie extractive ... ont ete adoptes, revisites et ameliores.
Cette approche decoule de la volonte et d'un leadership dynamique situe au plus haut niveau de l'Etat, Ie President de la Republique qui a fait de la relance de I'economie un de ses leitmotivs.
Pour un pays en developpement comme Madagascar neanmoins, les efforts devront etre appuyes par des financements adequats, des transferts de technologies, une integration regionale et internationale aux marches et a leurs valeurs ajoutees. Nous aspirons a une acceleration positive du changement global et a une intensification des capacites du pays a delivrer pour l'economie mondiale.
Ceci etant, pour echapper au caractere ephemere d'une croissance economique teintee d'illegitimite, je souhaite que les investissements
2
responsables s'effectuent dans les respects de valeurs et cultures nationales et dans un esprit de dialogue, pour garantir leur efficacite.
Je vous remercie de votre attention!
3
Stakeholders