United NationsDépartement des Affaires Économiques et Sociales Développement Durable
Thèmes

Indicateurs

Description

Description

Les indicateurs dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030

Le paragraphe 75 de « Transformer notre monde : le Programme de développement durable à l’horizon 2030 » dispose : « Les objectifs et les cibles seront suivis et examinés à l’aide d’un ensemble d’indicateurs mondiaux. Ceux-ci seront complétés par des indicateurs de portée régionale et nationale élaborés par les États Membres, en sus des résultats des travaux réalisés pour établir des niveaux de référence dans les cas où des données de référence nationales et mondiales font encore défaut. »

Afin de définir un cadre mondial d’indicateurs pour les objectifs et les cibles, la Commission de statistique de l’ONU a mis en place en mars 2015, lors de sa quarante-sixième session, un Groupe d’experts interinstitutions chargé des indicateurs des objectifs de développement durable, dont la composition reflète une représentation régionale équitable.

Le rôle de ce groupe est d’apporter une expertise et une assistance techniques pour la mise en œuvre des indicateurs, une fois ceux-ci approuvés, et de veiller à l’utilisation de leurs définitions harmonisées et convenues, ainsi que d’examiner le processus méthodologique et les questions liées aux indicateurs et à leurs métadonnées.

Dans ce contexte, la Division de statistiques du DESA organise la deuxième réunion du Groupe d’experts des Nations Unies et de l’extérieur chargé des indicateurs relatifs aux objectifs de développement durable, qui se tiendra du 26 au 28 octobre 2015 au Centre de conférences des Nations Unies à Bangkok, en Thaïlande, et sera accueillie par la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l’Asie et le Pacifique (CESAP). À cette occasion, la liste des possibles indicateurs mondiaux sera examinée en détail, tandis que les discussions se poursuivront au sujet du cadre dans lequel ils s’inscriront, ainsi que du plan de travail et des prochaines étapes à suivre.

La proposition de cadre mondial d’indicateurs sera soumise à l’examen de la Commission de statistique lors de sa quarante-septième session en mars 2016 et adoptée ensuite par le Conseil économique et social et l’Assemblée générale, conformément aux mandats existants.

Action 21

Le chapitre 40 d’Action 21 appelait les pays et la communauté internationale à élaborer des indicateurs de développement durable. Ces indicateurs étaient nécessaires pour mettre davantage l’accent sur le développement durable et aider les décideurs à adopter à tous les niveaux des politiques nationales de développement durable adaptées.

Plan de mise en œuvre de Johannesburg et CDD-11, CDD-13

Le Plan de mise en œuvre de Johannesburg, dans son chapitre X, et la Commission du développement durable, à ses onzième et treizième sessions, ont encouragé les pays à poursuivre leurs travaux sur les indicateurs de développement durable, en fonction de leurs situations et de leurs priorités respectives. La Commission (CDD-13) a invité la communauté internationale à appuyer les efforts des pays en développement à cet égard.

Lignes directrices sur les indicateurs et leurs fiches méthodologiques détaillées

Le troisième ensemble révisé d’indicateurs de la Commission a été finalisé en 2006 par un groupe d’experts de pays en développement, de pays développés et d’organisations internationales. L’édition révisée contenait 96 indicateurs, dont un sous-ensemble de 50 indicateurs de base. Les lignes directrices sur les indicateurs et leurs fiches méthodologiques détaillées ont été mises à disposition pour servir de référence à tous les pays dans leurs efforts pour développer des indicateurs nationaux de développement durable. L’ensemble d’indicateurs de la Commission se fondait sur les deux éditions précédentes (1996 et 2001), qui avaient été élaborées, améliorées et largement testées dans le cadre de la mise en œuvre du programme de travail sur les indicateurs du développement durable adopté par la Commission à sa troisième session en 1995, avant leur présentation à la Commission en 2001.