United NationsDepartment of Economic and Social Affairs Sustainable Development

Madagascar

...
REPOBLIKAN'I MAOAGASIKARA
F ltiavana • Tanindrezana • Fendrosoana
MADAGASCAR
Conference des Nations Unies sur les Oceans
Theme:
« Nos Oceans, notre avenir: forger des partenariats pour la mise en
reuvre de l'objectif de developpement durable No 14 »
Allocution de
Monsieur GILBERT Fran~ois,
Ministre des Ressources halieutiques et de la Peche
New York, le 07 juin 2017
(Verifier au prononce)
MISSION PERMANENTE DE MADAGASCAR AUPRES DES NATIONS UNIES
820 Second Avenue Suite 800 New York NY 10017
Discours pour la Conference Mondiale sur les
Oceans ODD 14
New York, Juin 2017
Theme general : « Nos Oceans, notre avenir : forger des partenariats pour la
mise en teuvre de l'objectif de developpement durable N°14 »
Monsieur le President de l'Assemblee Generale, Monsieur le Secretaire
General, Madame et Monsieur les co-presidents de la Conference, d'abord, le
President de la Republique de Madagascar que je represente ici tient a vous
remercier pour !'invitation que vous avez adressee a son intention et je voudrai
egalement vous feliciter pour la realisation et la bonne marche de cette Conference.
De part sa geographie, Madagascar est un Etat insulaire avec un potential
immense dans le domaine de la mer. II se distingue par un ocean riche en
biodiversite et ecosystemes marins et c0tiers tels que les recifs coralliens et les
mangroves. Une grande partie de la population c0tiere depend directement de cette
ressource marine pour subvenir a leur besoin. Les secteurs dependant directement
du milieu marin tels que le tourisme, la p~che et !'aquaculture, !'exploitation miniere
et gaziere sent actuellement en plein essor.
Madagascar s'est engage dans le processus de !'Agenda 2030 pour le
developpement durable, referential de developpement mondial pour les 15
prochaines annees, et ceci en continuite des precedents Objectifs du Millenaire pour
le Developpement. Au plus haut niveau des autorites du pays, !'appropriation du
processus est de mise pour la realisation des 17 Objectifs identifies pour la durabilite
du developpement. Des activites dans le sens de la contextualisation de !'Agenda
sent en cours. II s'agit principalement de la priorisation des cibles dans le but de leur
integration dans les referentiels de developpement sectoriels et regionaux. Tout ceci
aux fins d'une mise en ceuvre future appropriee et adequate aux realites de
developpement du pays. Tel est le cas de l'ODD 14. L'ODD 14 se formula ainsi
« Conserver et exploiter de maniere durable les oceans, les mers et les ressources
marines aux fins de developpement durable».
Afin de gerer de maniere durable ces ressources, restaurer les ecosystemes,
et assurer la perennite des activites, le gouvernement malgache s' engage a :
1. Renforcer la securisation de la mer et ses ressources ;
2. lntegrer le concept de maritimisation et utiliser la planification spatiale
marine comme outil de base pour la promotion de l'Economie Bleue. a
Madagascar ;
3. Reglementer efficacement la Peche et instaurer une exploitation
rationnelle des ressources marines et cOtieres.
En outre, Madagascar adhere egalement aux engagements regionaux des pays de
l'Ocean lndien Occidental relatifs a:
• La lutte centre la pollution
• La gestion durable des ressources halieutiques partagees
• La reduction d'emission de carbone
• La gouvernance integree des oceans.
Afin de realiser tous ces engagements, aussi bien nationaux que regionaux,
Madagascar est deja signataire de quelques conventions et accords, notamment, la
Convention de Nairobi pour la protection, la gestion et le developpement de
l'environnement marin et cOtier, l'accord sur les mesures du ressort de l'etat du port
visant a prevenir, a contrecarrer et a eliminer la peche illicite, non declaree et non
reglementee au niveau de l'Ocean lndien Occidental. En outre, Madagascar a ratifie
l'accord de Paris et la Convention des Nations Unies sur le Droit de la Mer.
Conscient de !'importance accorde a l'atteinte des cibles de l'ODD 14, le
gouvernement malgache prevoit de mettre en place, au niveau national, un comite
demise en ceuvre intersectoriel, en concertation avec toutes les parties prenantes. A
cet effet, nous sommes disposes a explorer toutes les possibilites de partenariat.
Madame et Monsieur les co-presidents, honorables assistance, je vous remercie.b
Stakeholders